25 octobre 2006

B35- mon courrier

Cette nuit m'a pris un vent bizarre : je me suis mise (ENFIN) à écrire mon courrier, qui m'attendait imperturbable depuis la naissance de Tichapz. Au programme : la marraine et la tante qui ne pouvaient pas attendre autant, hélas, qu'elles me pardonnent et soient remerciées... Une madame très charmante idem... deux ou trois amis trésors... un peu de famille encore... et un faire-part de décès (y répondre). Pour celui-là j'ai mis beaucoup d'amour.
Posté par petiboutondor à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]